Bike Life
Bike Life

Vélo personnel, location longue durée ou vélo en libre-service : que choisir ?

par Victoria Villain, le 23 mars 2021

8 MIN DE LECTURE

Cet article a pour but de passer en revue les différents avantages et inconvénients de chaque solution vélo afin de vous aider à déterminer laquelle vous conviendra le mieux.

De plus en plus, le vélo et le vélo électrique s'imposent comme des moyens de se déplacer au quotidien. Et depuis quelque temps, les options qui s'offrent à vous pour en profiter se diversifient : achat d'un vélo personnel, location longue durée ou vélo en libre-service. Quel modèle est fait pour vous ?

Comparatifs des avantages et désavantages des différentes solutions vélo : achat, location longue durée ou vélo en libre service.

Faut-il acheter un vélo personnel : avantages et inconvénients

Si vous hésitez à acheter un vélo personnel, voici ce que vous devriez prendre en compte avant de vous lancer 💸

Utilité et coûts d'un vélo personnel

Acheter un vélo s’avère très utile lorsque l’on s’en sert régulièrement sur le long terme.

Qu’il pleuve, qu’il vente ou que le soleil brille, la météo ne vous fait pas peur ? Ou vous souhaitez vous mettre au VTT pour vous balader le weekend ? L'achat d'un vélo personnel s'avère donc être la meilleure option.

Il vous faudra également investir dans un équipement de base comme un casque de vélo. Celui-ci n’est, certes, pas obligatoire au-delà de 12 ans, mais fortement conseillé. Enfin, quelques équipements pour rouler à vélo sous la pluie ou en hiver vous permettront de braver les éléments sereinement.

Si l’achat d’un vélo, et plus encore d'un vélo électrique, peut demander un gros investissement financier de départ (entre 500 et 2500 euros), il s'avère cependant rentable dès la première année dans le cas d’une utilisation quasi quotidienne.

D’autre part, l’État a mis en place des primes vélo pour promouvoir l'usage des mobilités actives depuis mai 2020.

En savoir plus sur les 400 euros de prime à l’achat d’un vélo ou d’un vélo électrique.

Acheter son propre vélo permet de s'en servir dès que le besoin se fait sentir autour de chez soi. Il est possible de l'emmener en vacances pour découvrir une région et ainsi privilégier l'éco tourisme, de plus en plus en vogue. À condition d'avoir les moyens de le transporter ou de l'utiliser avec des portes bagages lorsqu'il fait office de moyen de locomotion principal.

Stationnement et mobilité d'un vélo personnel

Acheter un vélo personnel nécessite un emplacement pour le stationner.

homme portant son vélo dans une cage d'escalier
Quand on habite en étage sans ascenseur, il reste les bras pour porter son vélo jusqu'à chez soi

Si vous habitez dans un appartement haut perché, sans ascenseur et sans parking privé, cela peut être risqué de le laisser dehors même bien attaché. Les vols de vélo sont malheureusement courants, mieux vaut donc le porter jusqu'à chez vous si vous en avez la place.

Il est cependant possible de louer des espaces ou des caves afin de l’entreposer et de faire assurer son vélo. Tout dépend du budget que vous êtes prêt à y allouer et de l’utilisation que vous en ferez.

Entretien d’un vélo personnel

Si le vélo partage un point commun avec la voiture, c’est la nécessité de l’entretenir et de le réviser régulièrement.

Pas question de rouler avec un vélo vintage auquel il manque des pièces ou dont l’une des parties est rouillée, sous peine de vous mettre en danger sur la route. Mais si vous êtes un “nerd” du vélo, vous apprécierez passer du temps à le bichonner ! De plus l’État a lancé le coup de pouce vélo : une prime de 50€ pour remettre son vélo d’aplomb.

Vélo en libre-service : avantages et inconvénients

Vous disposez d'un service de vélo en libre service près de chez vous mais vous hésitez à franchir le pas ? Découvrez les avantages et les inconvénients du vélo en libre service 📍

Utilité et coûts des vélos en libre service

Les vélos en libre service sont utilisés pour se déplacer rapidement à tout moment ou que les transports en commun ne permettent pas de rejoindre une destination souhaitée de manière efficace.

Parce qu'ils fonctionnent selon le principe du "pay as you go" (paiement instantané au trajet), ils sont très accessibles. À titre d'exemple, les vélos électriques en libre-service Zoov coûtent 0,25€ la minute quand d'autres opérateurs les proposent au même tarif en sus de frais de déverrouillage à 1€. Entré en vigueur le 1er janvier 2022, le titre-mobilité est une solution de paiement dématérialisée compatible avec la location de vélos en libre-service.

Enfin, pour une utilisation plus régulière les formules d’abonnements voient le jour et vous offrent la possibilité d’utiliser 10 et même 90 min par jour selon votre usage de zoover. Pour vos trajets du quotidien, type domicile-travail (vélotaf), il est possible de souscrire au Forfait Mobilités Durables qui donne droit à 500€ de subvention par an pour les salariés du privé et 200€ pour les agents du service public.

Prêt à zoover ?
Télécharger l'app

Cette option s'avère donc moins onéreuse que la location longue-durée en deçà d'une certaine utilisation et permet de ne payer que lorsque l'on utilise le service. L'investissement de départ est moindre que l'achat d'un vélo personnel : une bonne option donc pour celles et ceux qui ne souhaitent pas s'engager, ne roulent pas tous les jours ou veulent faire un test avant de se lancer.

homme roulant sur un vélo bleu à bordeaux
Les vélos électriques Zoov sont disponibles au sud du Grand Paris et à Bordeaux

Stationnement et mobilité d'un vélo en libre service

L'utilisation d'un vélo en libre service nécessite simplement une application mobile ou un pass pour déverrouiller le véhicule et le déposer une fois le trajet terminé.

C'est d'ailleurs l'une des principales forces du vélo partagé : le vélo ne vous appartient pas, il est donc facile de le stationner sur un emplacement public dédié. C'est l'idéal lorsqu'on ne dispose pas de place de parking, de cave ou que l'on habite en étage et vous ne craindrez pas le vol.

Cependant, il n'est pas garanti que vous retrouviez le vélo emprunté la veille d'ici le lendemain matin. Il vous faudra en trouver un autre à proximité via l'application si tel est le cas. Si vous ne souhaitez pas dépendre de ce facteur, un vélo en location longue durée ou personnel semblent alors être des options plus intéressantes.

Un vélo en libre service n'a pas besoin d'être déplacé dans les transports, il vous suffit d'en louer un nouveau à la sortie d'une gare par exemple ou sur votre lieu de vacances si besoin.

Entretien d’un vélo en libre service

Autre point fort, dû au fait que seul l'opérateur soit responsable du vélo, est l'insouciance de l'entretien.

Réparé, rechargé et disposé dans les zones à forte demande, vous êtes quasiment assuré de toujours trouver un vélo en libre service disponible autour de vous, sans que vous n'ayez à intervenir.

Vélo en location longue durée : avantages et inconvénients

La location longue durée d'un vélo ou d'un vélo électrique a séduit de nombreux français, principalement dans les grandes villes au lendemain de la crise sanitaire. Il présente en effet de nombreux avantages pour celles et ceux qui souhaitent trouver un compromis entre l'achat d'un vélo personnel et d'un vélo en libre service  🔐

Zoov Life, le service de vélo électrique en location longue durée, sans engagement, sur Bordeaux.

Utilité et coûts des vélos en location longue durée

En général, le prix d'une location longue durée de vélo oscille entre 15 et 90 euros par mois selon qu'il soit ou non électrique, avec plus ou moins de garanties et de services. Il peut aussi couvrir un réel besoin lorsque les distances ou les dénivelés sont importants à parcourir. De plus, la location longue durée annonce bien souvent un engagement sur plusieurs mois voir années. Chez Zoov, nous proposons le service Zoov Life de location longue durée pour 69€/mois sans engagement, vous êtes à ce titre libre d’essayer et de l’adopter selon vos contraintes.

Le vélo en location longue durée s'adresse généralement à celles et ceux qui ne souhaitent pas investir dans l'achat d'un vélo, mais lorsqu'ils l'utilisent, veulent être assurés d'avoir un moyen disponible pour eux seuls à tout moment. Aussi, si leur besoin est saisonnier, cela leur permet de n'emprunter le vélo que lors de l'arrivée des beaux jours.

À l'instar du vélo électrique en libre service, il est possible de souscrire au Forfait Mobilités Durables lorsque le cycliste l'utilise en moyen de transport pour se rendre au travail. Voici les étapes à suivre pour mettre en place le FMD dans votre entreprise si ce n'est pas déjà fait.

Là encore, il peut être une porte d'entrée à l'achat d'un vélo personnel si l'utilisateur estime qu'il est plus intéressant pour lui d'investir sur le long terme.

Stationnement et mobilité d'un vélo en location longue durée

Comme le vélo en libre service, le vélo en location longue durée peut être stationné sur la voie publique sans craindre le vol puisque l'usager est assuré via la souscription au contrat de location. Pour en bénéficier en toute sérénité, vous devez avoir protégé votre vélo lors du stationnement. Cela peut être par le biais d’un antivol manuel ou alors d’un système d’antivol embarqué qui verrouille votre vélo d’un simple clic dans l’application.

Mais si le vol est effectif, il peut être contraignant d'attendre parfois plusieurs jours avant le remplacement du vélo. C’est pourquoi certains loueurs vous garantissent une intervention dans les 48h ou parfois même un substitut de moyen de déplacement. Comme avec  Zoov Life qui vous offre 100 minutes de location en libre-service Zoov lors de chaque souscription.

Demandez votre vélo en un clic via l'application Zoov Life.
Télécharger

Entretien d’un vélo en location longue durée

L'entretien s'effectue directement par le loueur. Il faut vérifier ce qui est inclus ou non au moment de la souscription du contrat et si le service support est réactif en cas de pépin.

Ici encore, pas besoin d'être un génie du vélo ! Mais vérifiez bien qu'il soit possible de disposer d'un véhicule de remplacement rapidement si l'immobilisation ou des réparations doivent avoir lieu.

En conclusion : à chacun son besoin et ses préférences en matière de vélo ! Le plus important, c’est de s’y mettre et d’y prendre beaucoup de plaisir ✌🏻 La prochaine question à se poser est le choix d'un vélo classique ou d'un vélo électrique.